fbpx

Formation sur les violences par le partenaire intime

mai, 2019

24mai(mai 24)7 h 00 min25(mai 25)16 h 00 minFormation sur les violences par le partenaire intime

temps

24 (Vendredi) 7 h 00 min - 25 (Samedi) 16 h 00 min

Localisation

Lyon

Plus

Détails de la formation

La formation, qui va de la formation des professionnels jusqu’à la sensibilisation du grand publicest pour moi une clé de la luttecontre les violences, d’où ce module de formation.nLes violencesdans les couplesnnA Lyon, les 24 et 25 Mai 2019.nFormateur : Anne PIPET annekinelandry@gmail.comnOrganisme : WORKELAB, LyonnnObjectifs de la formation :nNous sommes TOUSconcernés par les violences et notamment les violences dans les couples. nMalheureusement, le plus souvent par manque de formation, nous ne voyons pas cette problématique.nOr, quel que soit le professionnel de santé, elle est bien présente dans notre quotidien. Quelleque soit la personne que nous sommes, elle est également bien présente dans notre quotidien. nEnsuite, lorsque, par chance, nous arrivons à identifier cette problématique chez un ou une de nos patient(e)s, chez un ou une de nos proches, chez un ou une de nos collègues… par manque de formation, soit nous l’effrayons en voulant laprendre en charge soit nous nousépuisons (voire nous nous agaçons) à vouloir respecter ses volontés.nCe n’est qu’une connaissance approfondie de la problématique des violences dans les couplesqui nous permet à la fois de prendre en charge correctement les personnes concernées (que ce soientles victimes, leur entourage ou les auteurs) et à la fois de se protéger en tant que personne et professionnel.nVous aurez cette connaissance à la fin de cette formation car vous aurez construit vous-mêmes vos propres outils au coursdes différentes animations de cette formation qui se voudra donc très pratique et utilisable immédiatement.nnPrérequis de la formation :nAucun.nnPersonnes acceptées:nTous les professionnels du milieu de la santé : Masseur-kinésithérapeutes, Orthophonistes, Orthoptistes, Ostéopathes, Médecins, Infirmières, Dentistes, Orthodontistes, Aides-soignantes…nProfessionnels du milieu social sur demande.nProfessionnels ou bénévoles d’associations sur demande.nAutres sur demande.nnProgramme de la formation :n nVendredi 24 Mai :n­ 9h00 : Accueil des participants.n­9h30 : Présentation de la formation et questionnaire d’évaluation pré formation.n­ 10h00 : Généralités sur les violences.n­ 10h30 : Définitions de la violencedans les couples.n­ 11h00 : Lesdifférentes formes de violences.n12h00-13h30 : Pause repas.n­ 13h30 : La temporalité et le cycle dela violence.n­ 15h00 : Pourquoiparler de violences dans les couples ?n­ 15h15 : Les personnes en présence : les auteurs, les victimes, les témoins ou l’entourage,le professionnel.n­ 16h30 : Synthèse des informations de la journée autour d’un outil pratique.n­ 17h00 : Conclusion de cette 1ère journée, questions…n17h30 :Fin de la 1ère journée de formation. nnSamedi 25 Mai :n­ 09h00 :Epidémiologie et chiffres clé sur les violences conjugales.n­ 11h00 : Contexte politique et historique.n12h00-13h30 : Pause repas.n­13h30 : Cadre légal en France.n­15h00 : Conséquences des violences dans les couples.n­ 16h15 : Nous sommes TOUS concernés ! n­ 16h30 : Synthèse des apprentissagesde la formation autour d’un outil pratique.n­ 17h00 : Conclusionde la formation, questions… Questionnaire d’évaluation post formationn17h30 : Fin de la formation. nnUn petit mot de la formatrice:nJe suis Masseur-Kinésithérapeute D.E. J’ai également un Brevet d’Etat d’Educateur Sportif.nJ’aime la pédagogie, j’aimetransmettre, j’aime que tout lemonde sorte grandi d’une formation ! J’enseigne en tant qu’intervenant extérieur à l’institut de formation en kinésithérapie (IFMK) de Grenoble, en formation initiale donc, depuis près de 10 ans. J’enseigne également enformation continue afin de spécialiser des Masseur-Kinésithérapeutes en rééducation maxillo-faciale notamment mais également en posturologie et sur les prises en charges des violences dans les couples.nAu niveau des violences, mon histoire est simple, comme beaucoupde professionnels de santé, j’ai été confrontée à des victimes de violences, et je n’ai passu faire ce qu’il fallait. Heureusement à ce moment-là, je faisais partie d’une association pluri professionnelle, un espèce de pôle de santé (dont je suis un des membres fondateurs et dont j’ai été la présidente),. J’ai pu échanger avec mes collègues sur cette problématique et nous avons mis en place une action de santé publique de lutte contre les violences au sein de notre canton. Cette action générale de lutte contre les violences, qui avait un versant « Lutte contre les violences dans les couples » nous a permis de nous former et de nous investir dans ce domaine. Aujourd’hui, nous sommes encore en train de travailler sur le réseau de priseen charge de ces violences, mais nous nous penchons également sur la prévention des violences et laformation. nJ’ai par ailleurs été membre du groupe d’experts auprès de la Haute Autorité en Santé en 2018 pour travailler sur la création d’une recommandationaux professionnels de santé surle dépistage et l’orientation des femmes victimes de violences. Cette expérience a été vraimenttrès riche !nnLa formation, qui va de la formation des professionnels jusqu’à la sensibilisation du grand public est pour moi une clé de la lutte contre les violences, d’où ce module de formation.nnwww.workelab.com (site en cours

Laisser votre commentaire

X
X